Sénégal - Communiqué d’ASF-France

Saccage des archives de l’OMVS

AsF-France souhaite se faire l’écho de l’appel de Fatoumata Cissé, directrice des archives du Sénégal qui, en janvier dernier, demandait à la communauté archivistique de condamner la destruction des archives et de la documentation de l’OMVS (l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal).

Ce saccage aurait été commis par des pêcheurs du Guet Ndar manifestant violemment pour obtenir des contrats de pêche. Ces derniers ont commis d’importants dégâts matériels mais surtout incendié les archives et la documentation de cette organisation.

Cette agression contre un patrimoine commun intéressant les populations du Sénégal, du Mali, de la Guinée et de la Mauritanie ne pourra que très partiellement être reconstituée. C’est l’occasion ou jamais de rappeler que « un peuple sans mémoire est un peuple amnésique » et de relayer l’appel à l’aide de la directrice des archives du Sénégal.

Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal
Les archives incendiées
Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal
Les archives incendiées
 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’ASF-International, créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.
En savoir plus

Adhérer / Participer
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent de l’investissement personnel des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.
En savoir plus

Faire appel à ASF ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts. Ses membres interviennent de manière bénévole.
En savoir plus

 

Archivistes sans frontières | ASF-France