Carnet de mission : Projet Éthiopie, Mission 2017
 
 
 
 

Rencontre avec le directeur général de la Compagnie de chemin de fer

 
 

Ce n’est que le mardi en fin de matinée que nous rencontrons le directeur général de la Compagnie de chemin de fer. Tium Tike, avec qui avaient travaillé nos prédécesseurs, étant décédé, c’est désormais M. Solomon qui est à la tête de l’institution.

Dans un premier temps, nous nous contentons de faire connaissance, d’expliquer la raison de notre présence et d’échanger autour des archives. M. Solomon n’ayant manifestement pas connaissance des missions passées, il s’interroge sur l’intérêt de la compagnie vis-à-vis de ce projet. En effet, même avec un accès extrêmement limité à ces archives, des ouvrages sur l’histoire de la compagnie ont été publiés ces dernières années.
Il était en revanche vraiment important pour lui que nous lui présentions préalablement une lettre officielle de la présidente d’Archivistes sans frontières-France exposant l’objet de notre venue. Nous n’avions malheureusement à ce moment précis pas encore ce fameux document.
Nous reprenons donc rendez-vous pour le lendemain matin en espérant avoir reçu la lettre d’ici-là.

Gare d’Addis-Abeba.

CJ et CF

Poster un message



 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’Archivistes sans frontières - International (ASF-International), créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.

Adhérer / Participer
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent de l’investissement personnel des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.

Faire appel à ASF ?
 

L’association Archivistes sans frontières-section France (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts.

 

Archivistes sans frontières | ASF-France