Carnet de mission : Projet Éthiopie, Mission 2017
 
 
 
 

Le train entre en gare

 
 

Avant notre venue en Éthiopie, nous étions loin de penser apercevoir des trains en fonctionnement sur l’ancienne ligne ferroviaire. L’arrivée à Addis-Abeba nous laisse peu d’espoir en la matière. Il fallait donc aller à Dire Daoua pour voir des trains en mouvement.

La visite des ateliers nous fait d’abord croiser le chemin d’une locomotive en révision. Quelques minutes plus tard c’est le train de voyageurs du lendemain matin qui entre en gare. Avis aux lève-tôt, départ à 5 h.

Tests sur une locomotive, Dire Daoua.
Intérieur d’un wagon avant départ le lendemain, Dire Daoua.

Il est donc toujours possible d’emprunter l’un des trains de la CDE. La ligne est effectivement toujours exploitée sur sa portion orientale, de Dire Daoua à Djibouti. Jusqu’à deux trains de fret circulent chaque jour. Les trains de voyageur sont plus rares, deux ou trois par semaine.

Logo de la compagnie de chemin de fer djibouto-éthiopienne. 

Une excursion vous tente ? Direction Dire Daoua.

CJ et CF

Poster un message



 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’Archivistes sans frontières - International (ASF-International), créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.

Adhérer / Participer
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent de l’investissement personnel des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.

Faire appel à ASF ?
 

L’association Archivistes sans frontières-section France (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts.

 

Archivistes sans frontières | ASF-France