Jour 3 : lundi 28 octobre 2019

La théorie avant la pratique

Nous démarrons la journée sur les chapeaux de roues pour récupérer tout le matériel nécessaire à la formation et à la numérisation des archives (scanner, disque dur, ordinateur).

Dans le même temps, la formation théorique débute avec un groupe de 17 personnes très intéressées et interactives.

Le groupe de la formation

Nous sommes très contents de ce moment et nous organisons les ateliers pratiques qui se dérouleront entre mardi et jeudi par groupes de 3 à 4 personnes.

Marie transmet les bonnes pratiques

Après avoir résolu quelques problèmes organisationnels, nous partons pour le quartier de Ouenzé, découvrir ou redécouvrir le site actuel des Archives nationales et surtout récupérer des boîtes d’archives pour disposer de documents à numériser pour les ateliers pratiques.

Vincent dans les magasins des Archives nationales

Nous passons la fin de journée à vérifier le fonctionnement du scanner et à le paramétrer.

Tout est prêt.... demain nous commençons plus concrètement les ateliers pratiques.



 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’ASF-International, créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.
En savoir plus

Adhérer / Participer
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent de l’investissement personnel des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.
En savoir plus

Faire appel à ASF ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts. Ses membres interviennent de manière bénévole.
En savoir plus

 

Archivistes sans frontières | ASF-France