La mission d’ASF en Ethiopie

Du 25 mai au 5 juin 2017, la section France d’Archivistes sans frontières envoie deux de ses membres en Éthiopie. Six ans après les derniers séjours d’AsF dans la corne de l’Afrique, il s’agit de poursuivre le travail mené autour des archives de l’ancienne compagnie du chemin de fer djibouto-éthiopien.

La priorité sera de renouer les contacts avec les interlocuteurs locaux et de dresser un état des lieux des archives encore conservées en Éthiopie (Addis-Abeba et Dire Daoua). Il s’agira aussi de lever les incertitudes autour du statut des archives et de leur sort suite à la disparition d’une compagnie dont les trains cessent définitivement de circuler peu après 2010. Ce retour en Éthiopie, qui prend la forme d’une mission d’audit, sera probablement suivi d’autres séjours. De futures actions visant à sauvegarder et à valoriser les archives d’une aventure ferroviaire emblématique pourront effectivement être envisagées. Ce blog vous en rendra compte.

Bonne lecture



 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’ASF-International, créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.
En savoir plus

Adhérer / Participer
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent de l’investissement personnel des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.
En savoir plus

Faire appel à ASF ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts. Ses membres interviennent de manière bénévole.
En savoir plus

 

Archivistes sans frontières | ASF-France