Jour 0 : vendredi 25 octobre 2019

Première soirée au son de berceuses congolaises

Après quelques péripéties au départ de France, Vincent et Marie sont finalement arrivés sans encombres à Brazzaville, vendredi soir à l’heure prévue.

A peine le temps de déposer les bagages que nous sommes invités à un concert très privé des « Mamans du Congo », dans le quartier de Bacongo.

En compagnie, de Marie Audigier, directrice déléguée de l’Institut Français au Congo (IFC), de Robin, artiste de musique électronique et de Céline son ingénieure du son, nous découvrons avec un immense plaisir les prémisses d’un projet artistique en train de se monter entre deux sensibilités françaises et congolaises.

Les « Mamans du Congo » menées par Gladys Samba interprètent des berceuses congolaises, dans au moins 5 langues différentes. Ce fut un moment magique pour nous, archivistes toujours en quête de patrimoine et de découvertes.

Clip extrait de « YouTube »
Gladys Samba
Mbele Nzele


 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’ASF-International, créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.
En savoir plus

Adhérer / Participer
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent de l’investissement personnel des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.
En savoir plus

Faire appel à ASF ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts. Ses membres interviennent de manière bénévole.
En savoir plus

 

Archivistes sans frontières | ASF-France