France | Roubaix (ANMT)

06 mai 2022 - Mois de l’engagement de l’AAF

Le traditionnel rendez-vous national réunissant des archivistes venant aussi bien du secteur public que privé a été remplacé, en 2022, par un ensemble d’événements se déroulant tout au long du mois de mai et sur tout le territoire, destinés à mettre en avant les actions en faveur de la conservation des archives.
Du 6 au 10 juin, la 4e Semaine Internationale des Archives a pris le relais du Mois de l’engagement : #IAW2022 #NousSommesLesArchives.
IAW2022

Archiver, un acte engagé

Dans le cadre du Mois de l’engagement, ASF-France a été invitée à présenter ses actions le 6 mai, lors de la journée d’étude « Archiver, un acte engagé » à Roubaix, aux Archives nationales du Monde du Travail (ANMT).

Archives nationales du Monde du Travail (ANMT)

Cette intervention, effectuée à deux voix par Marie Triot et Véronique Parmentier, portait sur le thème

S’engager avec les archives : préserver le patrimoine en danger

Préserver le patrimoine en danger
Marie Triot et Véronique Parmentier

Le patrimoine culturel et/ou documentaire est régulièrement mis en péril du fait de l’homme (conflits, vandalisme, manque de conscience, absence de ressources…) et/ou de catastrophes naturelles (tremblements de terre, inondations…). Ces agressions viennent amputer en partie la mémoire et l’identité des peuples. Et comme le disait le poète catalan, Salvador Espriu :« Qui perd ses origines perd son identité. »

C’est sur cet adage que reposent les fondements de l’organisation internationale à but non lucratif « Archivistes-sans-Frontières ». En effet, si l’archiviste ne peut transmettre ce qui est définitivement détruit, il est de sa responsabilité d’agir en tant que « passeur » de la mémoire. Il doit également être le garant de l’intégrité et de la valeur des fonds qui seront exploités. Il est aussi un acteur essentiel de la transparence démocratique en garantissant l’accès aux informations publiques conservées dans les institutions qui les ont produites ou qui ont la responsabilité de leur garde.
Les projets d’ASF doivent inclure la garantie des droits humains, individuels et collectifs, et le respect de l’identité des peuples.

Les interventions d’ASF en faveur des droits de l’homme
et de l’enfant avec de nouveaux projets autour des archives de l’adoption internationale

Découvrez ici la présentation d’ASF-France lors de cette journée d’étude « Archiver, un acte engagé ».

Un jour, un archiviste

Durant ce Mois de l’engagement, des actions ont été menées pour mettre en lumière des archivistes au travers de portraits. C’est ainsi que Marc Trille a été mis à l’honneur pour son engagement et son dévouement à la cause des archives sur le blog de l’AAF consacré à l’événement.

Marc Trille, un retraité engagé
Archiviste un jour... Archiviste toujours !
Document-joint
 

(PDF – 12.6 Mo)
        
 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’ASF-International, créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.
En savoir plus

Adhérer / Participer
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent de l’investissement personnel des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.
En savoir plus

Faire appel à ASF ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts. Ses membres interviennent de manière bénévole.
En savoir plus

 

Archivistes sans frontières | ASF-France