Projet Congo

Sauvegarde des archives historiques de l’AEF (plan de numérisation et indexation)

Description du projet : En février 2018, le Centre de formation et de recherche en art dramatique (CFRAD), ancien cercle civil et militaire français construit en 1904, où le général de Gaulle a tenu la « conférence de Brazzaville » en 1944 et où se trouvaient les archives historiques de l’Afrique équatoriale française (AEF), s’est partiellement effondré.
L’ambassade de France au Congo et le ministère de la Culture et des Arts du Congo ont demandé une mission d’expertise du Service interministériel des Archives de France (SIAF). Cette première mission en juillet a conclu que les archives devaient faire l’objet sans délai d’un plan de sauvegarde matérielle, de numérisation et de valorisation : mettre à l’abri ces documents fragiles, présentant un intérêt historique majeur, est prioritaire à la réhabilitation du CFRAD. Le SIAF a ensuite sollicité l’association Archivistes sans frontières-France (ASF-France) pour participer à ce projet de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine archivistique du Congo.
Le projet initial porte sur la numérisation et la valorisation des archives historiques de l’Afrique équatoriale française (AEF). Mais le périmètre d’action d’ASF-France a par la suite vocation à s’étendre, en cas de demande d’intervention par les autorités congolaises nationales ou locales pour le classement et la mise en valeur d’autres fonds d’archives à Brazzaville, Pointe-Noire, etc.

Lieu : Brazzaville

Chef de projet : Odile Welfelé (SIAF)
Archiviste : Vincent Boully

Partenaires : Service Interministériel des Archives de France (SIAF) ; Ambassade de France au Congo

 

Mission 2018

Mission au Congo

Description de la mission : Les archives anciennes ont été déménagées en septembre 2018 du CFRAD et sont aujourd’hui installées provisoirement à la bibliothèque de Ouenzé, cinquième arrondissement de Brazzaville.
Pour cette mission, l’objectif est de sélectionner, numériser et indexer des documents emblématiques du fonds d’archives de l’Afrique équatoriale française (AEF), entamant ainsi une démarche de valorisation d’un patrimoine commun à la France, au Congo et aux autres pays environnants.
La mission doit permettre de mieux faire connaître la richesse des archives historiques de l’AEF, à travers des actions de valorisation qui pourront être menées par les Archives nationales du Congo, en partenariat avec d’autres institutions patrimoniales et entreprises du pays. Elle alimentera une contribution du directeur des Archives nationales du Congo à la prochaine Conférence internationale des archives qui se tiendra à Yaoundé (Cameroun) du 26 au 28 novembre 2018.
La mission vise également à nouer des contacts pour de possibles futures missions portant sur d’autres fonds d’archives historiques au Congo.

Lieu : Ouenzé

Chef de projet : Odile Welfelé (SIAF)
Archiviste : Vincent Boully

 
Carnet de mission
 

ASF-France ?
 

La section française d’Archivistes sans frontières (ASF-France) est membre d’Archivistes sans frontières - International (ASF-International), créé en 1998 par des collègues catalans et qui dispose aujourd’hui de statuts internationaux.

Adhérer / Participer
 

ASF-France est une association sans but lucratif dont le fonctionnement et les activités dépendent de l’investissement personnel des membres, du soutien financier de partenaires et de subventions institutionnelles.

Faire appel à ASF ?
 

L’association Archivistes sans frontières-section France (ASF-France) intervient pour mener à bien des opérations ou activités qui répondent aux principes et valeurs énoncés dans ses statuts.

 

Archivistes sans frontières | ASF-France